close
EntrepriseSociété

Que faut-il savoir de la segmentation client ?

Lorsque vous possédez une entreprise, l’un de vos objectifs est de trouver des clients et surtout de les satisfaire. Cela ne peut être réussi sans une stratégie marketing bien pensée et élaborée. Pour une stratégie marketing réussie, la segmentation de vos clients est un élément qui doit en faire partie. Celle-ci présente de nombreux avantages. Souhaitez-vous en apprendre plus sur la segmentation client en entreprise ? Voici ce qu’il faut savoir sur ce terme.

La segmentation client : qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la segmentation clientèle est assez simple. Elle consiste à subdiviser un ensemble d’individus en sous-ensembles. Les individus de chaque petit groupe obtenu doivent partager un ou plusieurs attributs ou caractéristiques. Un groupe ou sous-ensemble constitue donc un segment. La segmentation marketing est mise en place afin d’améliorer le ciblage. Bien que les deux notions semblent similaires, elles sont distinctes et ne doivent pas être confondues.

Faire du ciblage revient à choisir des individus comme cibles d’une action marketing. Cette opération est ponctuelle et vous y avez recours pour la mise en place d’une nouvelle campagne. Quant à la segmentation, son utilisation vise à mettre de l’intelligence au sein d’une base de données. Il s’agit en l’occurrence de celle des :

  • Clients ;
  • Prospects ;
  • Ou utilisateurs.

La segmentation est un moyen de classer les individus selon leurs caractéristiques. Il est possible d’affirmer que le ciblage et la segmentation sont quelque peu liés. En effet, sans une segmentation préalable, il n’est pas possible de réaliser le ciblage. Il n’est pas évident de cibler une campagne marketing lorsque vous n’avez pas connaissance des différents segments dont se compose la population.

Quelles sont les principales catégories de segmentation ?

Si la segmentation client peut se faire selon plusieurs catégories, certaines d’entre ces dernières sont plus souvent utilisées.

La géographie

La géographie fait partie des critères considérés pour établir une segmentation. Lorsqu’on parle d’attribut géographique, cela englobe plusieurs éléments. Au nombre de ceux-ci il y a le pays de résidence, la ville, la région, le département ou pour plus de précision, la commune. Les caractéristiques géographiques prennent également en compte d’autres éléments tels que le climat. Tous ces détails ont à leur façon une influence sur les humains, leurs activités et leur manière de vivre.

La démographie

Les critères démographiques ont rapport avec la population elle-même. Plusieurs éléments sont dans ce cas pris en compte. Il s’agit entre autres de l’âge, de la situation conjugale et familiale et du genre. Cela parce que les caractéristiques démographiques déterminent en général les types d’achats réalisés. Un jeune individu de 18 ans par exemple n’aura pas les mêmes préférences en termes d’achat d’une personne dans la soixantaine.

Les caractéristiques psychographiques

Les caractéristiques psychographiques sont celles qui concernent les centres d’intérêt, le style de vie, la personnalité, les préférences, les opinions des individus. Ce type de segmentation permet de subdiviser les individus au regard de leur façon de penser. Il permet donc de déduire les attentes, les objectifs et les motivations clients.

Quelles sont les différentes méthodes de segmentation ?

Lorsque vous désirez segmenter votre base de données clients ou prospects, vous pouvez vous y prendre de deux différentes façons. La première est la méthode a priori et est celle qui est la plus utilisée. En application, vous devez établir les différents segments en tenant compte des critères ou attributs préalablement sélectionnés.

Si cette méthode paraît simple, elle peut se révéler complexe au niveau de la sélection des critères de segmentation. En effet, ceux-ci doivent être pertinents. Cette méthode vous sera particulièrement utile si vous avez une bonne connaissance de votre marché. Elle est toutefois limitée puisqu’elle utilise des critères non-comportementaux.

Les facteurs comportementaux sont en effet essentiels pour connaître les attentes et les besoins des clients. La seconde technique est la méthode a posteriori. Cette technique consiste à étudier les similitudes existant entre les comportements des clients. Ceux ayant des comportements semblables seront ainsi regroupés entre eux.

La méthode a posteriori repose donc sur l’analyse du comportement des visiteurs et clients. Cette méthode de segmentation est en général employée pour segmenter les nouveaux visiteurs sur un site web.

Lire la suite ...
1 12 13 14 15
Page 14 of 15