close

Economie

EconomieEntreprisePolitiqueSociété

Augmentation du Smic de 0.6% en janvier 2022

Le salaire minimum peut être revalorisé de 0,5% à 0,6% au 1er janvier 2022. C’est le résultat d’un rapport d’un groupe d’experts, qui a été envoyé aux partenaires sociaux lundi 29 novembre, et Le Monde a pu se concerter.

Ce n’est qu’une estimation à ce stade, et le pourcentage exact sera déterminé par les dirigeants dans les prochains jours. Dans un contexte de hausse de l’inflation, son choix recevra une attention accrue, ce qui intensifie la demande de salaires au sein de l’entreprise et place la question du pouvoir d’achat au premier plan de la campagne présidentielle.

Chaque année, les jours précédant Noël, les pouvoirs publics déterminent le montant du salaire minimum applicable à partir du 1er janvier de l’année suivante. Le texte prévoit une augmentation au moins tous les douze mois, en tenant compte de deux variables : hors inflation du tabac et de la moitié de l’augmentation annuelle du pouvoir d’achat liée au salaire horaire de base. Ouvriers et employés.

Aujourd’hui, cette cérémonie se déroule dans un contexte particulier, puisque le salaire minimum a augmenté de 2,2 % le 1er octobre à 1 589,47 euros par mois (salariés à temps plein). C’est la première fois depuis 2011 que la croissance dite « annuelle » est décidée. Elle découle d’une autre règle selon laquelle le salaire minimum doit être relevé l’année où l’indice des prix de 20 % des ménages les plus pauvres augmente d’au moins 2 % dans la « période de référence ».

Concernant l’augmentation au 1er janvier 2022, le groupe d’experts a recommandé que, comme les années précédentes, « ne pas aider » : en d’autres termes, il est recommandé de ne pas être plus généreux que la formule de réinitialisation automatique, basée sur l’inflation et le Shanghai Bourse. Selon cette hypothèse, les bénéfices seront faibles : le revenu mensuel total est légèrement inférieur à 8 euros à environ 9,50 euros.

Lire la suite ...